Risques psychosociaux ou Qualité de Vie au Travail ?

Le travail a une dimension centrale pour la construction de la santé individuelle ; en mobilisant l’intelligence des salariés il permet de développer leurs compétences ; en intégrant les individus dans une activité collective, il crée du lien social. Il permet de faire « œuvre utile » pour la société et contribue, grâce au processus de reconnaissance, à la construction de l’identité.
C’est malheureusement quand cette dimension vient à faiblir ou manquer que le rôle du travail sur la santé devient manifeste : les nouvelles pathologies du travail (stress, TMS, épuisement professionnel, harcèlement moral…) sont alors le révélateur d’organisations du travail qui ne permettent plus de développer la santé, et qui peuvent produire des risques psychosociaux, renvoyant à une altération de la santé (mentale, physique et sociale) par le travail.
Comprendre les risques psychosociaux – et donc savoir les prévenir efficacement – requiert une démarche qui soit à même d’intégrer les deux versants du lien santé-travail c’est-à-dire approcher le travail à la fois comme un risque et comme une ressource.
Nous proposons de vous accompagner dans une double approche de prévention des risques psychosociaux, et d’amélioration de la Qualité de Vie au travail.

Public

Nous intervenons à la demande de l’entreprise en fonction de la situation qu’elle rencontre. Deux cas de figures peuvent être distingués :

  • Lorsque la demande est motivée par la volonté d’agir sur une situation déjà fortement dégradée, avec des troubles psychosociaux avérés dans un ou plusieurs services de l’entreprise (stress, conflits internes, arrêt maladies fréquents, démotivation…).
  • Lorsque la demande est motivée par une volonté de prévention ou de mise en conformité avec les exigences légales, comme lors de la négociation d’un accord d’entreprise sur la santé au travail, ou lors de la mise à jour du Document Unique des risques professionnels.

Objectifs

La prestation de prévention des RPS et d’amélioration de la QVT vise à accompagner l’entreprise dans :

  • L’identification des principales situations d’organisation du travail qui ont des incidences sur la qualité de vie au travail ;
  • L’analyse des situations prioritaires et proposer des plans d’actions correctifs qui satisfassent aux résultats attendus ;
  • La mise à jour des documents de prévention (DUERP, PAPRIPACT)
  • Le développement des compétences des acteurs de l’entreprise dans l’analyse des situations de travail et la prévention des risques

Méthodes :

Plusieurs outils peuvent être mobilisés :

  • L’analyse du travail réel : entretiens, observations ergonomiques de l’activité
  • L’analyse quantitative des facteurs de risque par questionnaire
  • L’analyse du modèle socio-organisationnel de l’entreprise et des risques potentiel induits
  • L’analyse du système de prévention des risques professionnels

Nous utilisons les référentiels reconnus qui structurent la prévention des risques psychosociaux : les 6 dimensions de risque à caractère psychosocial du « rapport Gollac », le modèle C2R de l’ANACT, les recommandations de l’INRS.

Nous préconisons la mise en place d’un Comité de pilotage du diagnostic, afin de partager les résultats et observations, de co-construire l’analyse et d’identifier des pistes d’actions.


Durée du diagnostic

La durée de l’intervention est variable, en fonction de la taille de l’entreprise, de l’avancée sur la question des risques psychosociaux.

En général, un diagnostic des risques psychosociaux dure entre 10 et 40 jours.

Il est possible de réaliser un diagnostic sous la forme d’une formation-action.


Coût du diagnostic

Pour un devis, nous vous invitons à nous contacter